L'affaire Pierre Jaccoud reste une énigme

Communiqué de presse

« S’il y a, en Suisse, une affaire devenue quasiment mythique, c’est bien l’affaire Jaccoud qui fut jugée à Genève, en janvier 1960 » écrivait la célèbre chroniqueuse Anne-Marie Burger.

Certains n’ont pas hésité, à l’époque, à la comparer à l’affaire Dreyfus ou encore à celle du Courrier de Lyon. C’est en tout cas l’affaire la plus médiatisée au lendemain de la guerre. Elle provoqua un tremblement de terre dans la Genève calviniste. 

 Le 1er mai 1958, Charles Zumbach, un homme de 62 ans, était assassinée dans sa villa de Plan-les-Ouates. Quelques temps plus tard, l’enquête s’oriente vers un homme à la réputation jusque-là au-dessus de tout soupçon et que certains auraient bien vu s’installer dans un fauteuil de conseiller fédéral : Pierre Jaccoud, un avocat de prestige, ancien bâtonnier, politicien depuis l’avant-guerre, député, membre de nombreux conseils d’administration, un homme cultivé, un fin musicien.  

A l’occasion du soixantième anniversaire de la condamnation de Pierre Jaccoud, l’auteure a bénéficié de l’autorisation exceptionnelle du Ministère public afin de consulter la procédure pénale contenue dans les archives de l’État ; son travail s'est appuyé, par ailleurs, sur d'innombrables coupures de presse et sur la lecture que tous les ouvrages consacrés en entier ou en partie à cette affaire. Elle a également eu a chance de rencontrer de nombreux descendants des protagonistes de l’affaire. Le résultat de ce travail est un ouvrage de près de 300 pages qui  servira désormais de référence sur ce qui restera une énigme dans les annales judiciaires genevoises. 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.07 | 10:57

Bravo pour les intrigues les personnages et la Genève vivante que vous mettez en scène. Beaucoup mieux que Dicker.

...
11.07 | 19:26

Félicitations, je viens de terminer l'ombre de l'Aigle. Après la Genève noire, cela confirme que vous savez rendre notre ville vivante, avec de bonnes intrigue

...
08.06 | 21:11

Et si le passé d'affaires genevoises "historiques" passaient au présent?
Qu'en serait les conséquences futurs?
Un authentique genevé de la jonction/plainpalais

...
27.04 | 10:55

Je suis tombée par hasard dans la boîte à livres de mon quartier sur le pendu de la Treille. Depuis hier je le dévore!!!! Ma mère a également beaucoup apprécié!

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site internet tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE