Repères

Une romancière amoureuse de Genève

1959    Naissance à Genève

1978    Maturité section Latine au Collège Calvin

1983    Master en Sciences politiques, Institut des Hautes Etudes Internationales (IUHEI)

1983    Engagement au quotidien « La Suisse »

1984    Débuts à la chronique judiciaire

1990    Publication de « Meurtres à Genève » aux éditions Slatkine

1992    Mariage avec Nicolas

1992    Démission du Journal « La Suisse » / Activité indépendante au Palais de Justice pour     divers médias, dont l’agence Associated Press pendant deux ans

1993    Publication, en collaboration avec les éditions Nemo d’une histoire de la police judiciaire genevois, « Le Secrète a 100 ans »

1994    Naissance de Romain

1996    Création du « Journal de Veyrier », magazine communal paraissant six fois par an.

1997    Premier roman policier publié en Belgique, « Le Pendu de la Treille ».

1997    Rédaction du livret d’un spectacle musical « Les Enfants de l’Apocalypse » monté et     joué à Veyrier.

2003    Créaction d’une chanson pour le Grand Chœur de l’Escalade

2004    Premier atelier d’écriture pour les écoles, sous l’égide de La Bataille des Livres.

2005    Premier roman Jeunesse, « Monsieur Chose et le collectionneur de mots ».

2006    Mandat du Barreau genevois pour la rédaction d’un ouvrage en hommage à Me           Dominique Poncet, « La noblesse de défendre » (Slatkine)

2008    Premier roman policier sous le label Slatkine, « Maudit Foot »

2013    Premier thriller aux éditions Slatkine, « Aussi noire que d’encre ».

2014    Mandat de la Police genevoise pour la création d’une nouvelle policière, publiée dans le recueil « Genève Sang Dessus Dessous ».

2014    Deuxième thriller aux éditions Slatkine, « L’Ombre de l’Aigle ».

2016    Invitation au Festival Québec en toutes lettres

2016    Lancement de La Collection du Chien jaune. Premier tome, « Le Pendu de la Treille ».

2017    Nouvelle édition de « Meurtres à Genève ».

2017    Participation au recueil de nouvelles « Trois pour Sang ».

 

 

Née à Genève en 1959, Corinne Jaquet a conduit des études classiques avant de se lancer dans les Sciences Politiques. Diplômée de l’Institut HEI en 1983 (masters en sciences politiques), la politologue se tourne alors vers le journalisme. Responsable pendant plusieurs années de la rubrique judiciaire du défunt journal La Suisse, elle y rédige ses premières chroniques d’histoire criminelle.

Ce sera Meurtres à Genève, paru en feuilleton dans le journal avant d’être publié en 1990. L’ouvrage sera réédité le printemps prochain par les Editions Slatkine. Meurtres à GE

Indépendante depuis 1992, elle fonde, en 1996, le Journal de Veyrier, un journal communal paraissant six fois par an et dont elle continue à s’occuper à plein temps.

Corinne a créé pour un éditeur belge une série de romans policiers se déroulant dans différents quartiers de Genève. Le premier titre est paru en 1997 et fut rapidement suivi par de nombreux autres (9 au total) qui, tous, ont remporté un grand succès auprès du public. Aujourd’hui, ils sont en passe d’être publiés en numérique et des rééditions en poche sont lancée par l’auteure elle-même qui en a repris la commercialisation. Le premier volume, « le Pendu de la Treille », est déjà disponible en Suisse en format poche et sur plus de mille plateformes en numérique (Epub et Kindle).

Pour les Editions Slatkine, et à la demande du Barreau genevois, Corinne a rédigé en 2006 un hommage au grand avocat genevois que fut Dominique Poncet. L’ouvrage, qui mêle portrait et histoire judiciaire, a reçu un accueil enthousiaste.

En 2008, les mêmes Editions Slatkine publiaient Maudit Foot, une intrigue policière sur fond d’Euro Foot, inaugurant par là une nouvelle série de romans. En 2013, l’aventure se poursuit avec un premier thriller, Aussi noire que d’encre et, en 2014, ce fut L’Ombre de l’aigle, un thriller avec, pour décor, le Bicentenaire de la Restauration genevoise et l’entrée de Genève dans la Confédération helvétique.

En 2014 encore, elle a participé à un recueil de nouvelles policières à la demande de la Police genevoise : Genève Sang Dessus Dessous qui fut un succès de librairie.

Pendant quelques années, la romancière s’est également tournée vers l’écriture pour la Jeunesse. Différents ateliers d’écriture ont donné naissance à une série de romans pour enfants, Les aventures de Monsieur Chose (Slatkine Jeunesse). En 2014, ce fut un livre d’aventure pour les enfants, L’Etrange varappe qui raconte le Salève, les débuts de l’alpinisme et l’origine du nom « varappe ».

Actuellement, Corinne réécrit en grande partie « Meurtres à Genève » dont une nouvelle édition verra le jour en mars/avril 2017. Parallèlement, elle met la dernière touche à une nouvelle policière que les éditions Slatkine uniront à deux textes de Sandra Mamboury et André Klopmann pour un nouveau recueil – à trois cette fois – qui sortira en avril sous le titre « Trois pour Sang ».

Après, Corinne pense à quelques sujets de True Crime et  donne un tournant à sa carrière en envisageant l’écriture de romans qui ne seront plus forcément policiers. Un deuxième souffle qui pourrait l’amener hors des frontières suisses voire outre-Atlantique comme Le Pendu de la Treille qui est déjà en vente dans plusieurs librairies de Québec, sous le label « la Collection du Chien jaune », une autre aventure dont Corinne a relevé le défi.

 

 

 

Veyrier, décembre 2016

 

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

11.04 | 11:42

Merci de m'écrire sur cnmartin@worldcom.ch
Plus facile pour dialoguer...
Bien à vous
Corinne

...
08.04 | 19:06

Bonjour,
Je suis à la recherche d'un roman policier pouvant être lu et étudié par des jeunes de 12 à 14 ans, et se situant à Genève.. Un de vos romans irait-il?

...
27.02 | 18:04

Bonjour!
Je viens de terminer"l'ombre de l'aigle" et j'ai bcp aimé l'intrigue et surtout le journal de Wilhelmine très instructif sur cette époque trouble.Merci

...
12.11 | 14:07

Votre page est super , oui , je sais pas si vous vous rapellez de moi , Catia , Ecole Pré-picot , Avant j'était chez Jean-Luc Schneuwly , maitenent chez Katja,

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE