Page standard

Cette section Jeunesse est encore en travaux.

Merci de votre compréhension!

 

Merci à Jean-Luc, Hester et Katja, de l'école Pré-Picot!

Albums de dessins

Hier, mardi 26 novembre, j'ai eu le grand plaisir de me rendre à l'école Pré-Picot (Grange-Canal), vous y rencontrer une cinquantaine d'enfants de trois classes qui sont en train de lire "Monsieur Chose et la Marmite de l'Escalade".

C'était enthousiasmant. Ils m'attendaient avec des questions, des dessins, et une énorme marmite que nous avons cassé ensemble. Je leur ai lancé le défi d'écrire des petites nouvelles avec Monsieur Chose pour personnage. Le balle est dans leur camp. Je me réjouis de voir le résultat.

Que leurs instituteurs, Katja, Hester et Jea-Luc soient ici remerciés de ce beau cadeau qu'ils m'ont fait en m'invitant! Merci et à bientôt, sûrement!

Merci à mes jeunes lecteurs à Vésenaz

J'ai eu le plaisir de me rendre mardi dernier à l'école de Vésenaz pour rencontrer les élèves de la classe de Giachem Michela (7P Harmos). Que du bonheur! Ils avaient lu en classe Monsieur Chose contre Big Ben" et deux élèves ont fait un excellent exposé sur "Monsieur Chose et la Marmite de l'Escalade". Bravo à eux et merci à Tanguy pour le dessin!

Monsieur Chose et la flamme olympique (2007)

Monsieur Chose et la flamme olympique (2007)

 

Une enquête face au Lac Léman

En venant passer ses vacances en Suisse au moment des Jeux olympiques de Turin, Célestin Chose ne se doute pas qu’il sera confronté à une nouvelle énigme. Il s’installe à Ouchy, face au magnifique lac Léman. Il est décidé à se reposer, mais c’est compter sans le destin qui le poursuit… En effet, un meurtre est commis au Musée olympique pendant la retransmission de la cérémonie d’ouverture en présence de personnalités du monde entier. Pire : l’arme du crime est une ancienne flamme olympique !
Célestin tente de résister, mais ses amis suisses l’embarquent avec eux dans une enquête pleine de surprises. La mort rôde dans le célèbre musée de Lausanne et Célestin est persuadé d’avoir croisé l’assassin. Il faut être très prudent !

Monsieur Chose et le collectionneur de mots (2005)

Dans la petite ville de Brise-Roches, au bord de l’océan, un mystérieux voleur dérobe affiches et panneaux. A la veille du Festival des collectionneurs, ça fait moche dans le décor ! Le commissaire Robert Robert est débordé. Heureusement, Célestin Chose, lui-même collectionneur, est de passage avec sa nièce anglaise Clarissa. Incorrigibles quand ils flairent un mystère, les voilà embarqués tous deux dans l’incroyable poursuite du collectionneur de mots. Mais gare ! Le danger n’est pas loin ! Un drame couve en secret ! Célestin devra déployer toute son habileté intellectuelle et toute sa psychologie pour y voir clair.  En plus, il devra veiller sur Clarissa ce qui n’est pas une mince affaire quand on connaît l’impétuosité de l’adolescente.
Un duo dynamique et attendrissant, jonglant avec astuce et humour ; des nouveaux personnages à suivre au gré de leurs voyages.

Tout a commencé avec la Bataille des Livres

J’ai commencé à donner des ateliers d’écriture en 2003 à l’instigation de la Bataille des Livres. Cette année-là, on me donna un cahier des charges succinct : montrer aux élèves comment on écrit un roman policier tout en les y faisant participer. On m’avait donné le but, on ne m’avait pas donné le mode d’emploi. Il s’est donc agi, pour moi, de créer de toutes pièces une méthode. Les choses n’ont pas été faciles. J’aurais certes pu me baser sur des cours existants, notamment dans les pays anglo-saxons où les écoles d’écritures sont légions. Mais je n’ai jamais suivi de tels cours, je ne possède aucune documentation à ce sujet. J’ai donc décidé de me lancer en ne me basant que sur mon expérience.

Je travaillais alors avec une quinzaine de classes. L’idée m’est venue – tant qu’à leur expliquer la fabrication d’un roman, d’en écrire un sous leurs yeux, avec leur participation.

A la fin de l’atelier, il me restait un manuscrit partiel. Finalement, j’ai convaincu un de mes éditeurs de publier ce livre. De cette aventure est né un système que j’ai continué à exploiter dans d’autres ateliers.

C'est ainsi que naquit la première aventure de Monsieur Chose. Découvrant mon travail sur Internet, d'autres enseignants s'y sont intéressés.

J'ai dû peaufiner la méthode et j'ai réalisé qu'elle s'exportait bien. C'est avec beaucoup de bonheur que j'ai travaillé avec le Collège Champittet à Lausanne et avec deux écoles privées genevoises, l'Ecole Moser (à deux reprises) et avec l'Externat des Glacis de Rive..

Les aventures de Monsieur Chose sont publiées aux Editions Slatkine / Jeunesse

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Zoé | Réponse 28.11.2013 20.44

J ai adoré passé l après midi avec vous. Merci d 'être venue! MERCI bcp

Elodie | Réponse 28.11.2013 18.49

j'ai adoree passe l'âpres midi avec vous et de decouvrir de nouveau livres merci d'être venue

Voir tous les commentaires

Commentaires

11.04 | 11:42

Merci de m'écrire sur cnmartin@worldcom.ch
Plus facile pour dialoguer...
Bien à vous
Corinne

...
08.04 | 19:06

Bonjour,
Je suis à la recherche d'un roman policier pouvant être lu et étudié par des jeunes de 12 à 14 ans, et se situant à Genève.. Un de vos romans irait-il?

...
27.02 | 18:04

Bonjour!
Je viens de terminer"l'ombre de l'aigle" et j'ai bcp aimé l'intrigue et surtout le journal de Wilhelmine très instructif sur cette époque trouble.Merci

...
12.11 | 14:07

Votre page est super , oui , je sais pas si vous vous rapellez de moi , Catia , Ecole Pré-picot , Avant j'était chez Jean-Luc Schneuwly , maitenent chez Katja,

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE